Press "Enter" to skip to content

Rénovation complète ou rénovation partielle?

Rénover son habitation fait partie du quotidien de tous les foyers, charge à vous cependant de définir s’il s’agira d’une rénovation partielle ou complète!

Bien choisir sa rénovation est de la plus haute importance!
Bien choisir sa rénovation est de la plus haute importance!

Toutes les habitations sont à un moment confrontées à des travaux, cela fait partie intégrante du cycle de vie d’un bâtiment et c’est tout à fait normal. Mais parfois la question se pose de savoir si l’on doit procéder à des rénovations partielles ou complètes! La réponse dépend de plusieurs facteurs comme la valeur des travaux, l’état de votre bâtiment, votre objectif… C’est à vous de placer le curseur au bon endroit.

Nous vous proposons ici des éléments qui vous permettront peut-être de vous faire votre opinion et de faire le choix le plus judicieux!

 

Quel est votre véritable besoin?

Avant de vous lancer dans des rénovations, vous devez vous poser quelques questions et faire un état des lieux de votre bâtiment : pourquoi est-ce que je veux rénover? Ai-je un budget conséquent? Quel est mon but? Cerner votre véritable besoin est la meilleure manière de viser juste et d’utiliser votre argent judicieusement.

Sachez aussi et que de manière très objective, certains éléments de votre demeure sont soumis à différentes durées de vie, déterminées dès l’achat. Un chauffage de qualité par exemple pourra durer plus de 20 ans sans problèmes, alors qu’une toiture neuve et faite dans les règles de l’art peut allonger sa durée de vie jusqu’à 40 ans. Vous faire aider par des spécialistes pour obtenir un état des lieux de votre maison est d’ailleurs une bonne idée avant d’entamer des travaux! Une fois votre besoin cerné et votre budget défini, il ne vous manque plus qu’à vous mettre au travail!

 

Quelle est la stratégie pour votre maison?

La stratégie que vous avez définie pour votre demeure est le premier élément que vous devez considérer dans le cadre de rénovations que vous souhaitez entreprendre chez vous. En effet, selon ce que vous voulez faire de votre maison vous n’allez pas investir les mêmes sommes d’argent ni pour les mêmes choses selon que vous souhaitiez mettre en location ou vendre par exemple.

Nous vous proposons ici une grille d’évaluation qui vous permettra de définir dans quel cas de figure vous vous trouvez et quelle stratégie de rénovation adopter :

  • Un bon état de la maison et un bon état du marché impliquent des rénovations totales pour faire augmenter la valeur du bâtiment
  • Un bon état du bâtiment, mais un mauvais état du marché sous-entend rénovation partielle. Vous n’allez pas investir tout votre argent si vous voulez vendre alors que le marché n’y est pas propice.
  • Mauvais état de la maison et bon état du marché devraient vous inciter à entamer des rénovations complètes, afin de vous mettre au niveau et de pouvoir réaliser une plus-value dans le cas d’une vente par exemple
  • Dans le cas cette fois-ci d’un mauvais état général de votre bâtiment et d’un marché en mauvaise santé, n’investissez pas d’argent et réalisez de petites rénovations. Vous ne voulez pas perdre de fortes sommes avec peu de chances de réaliser des profits…

 

Éviter le rafistolage, de vraies rénovations sont parfois plus judicieuses

Les propriétaires ont souvent tendance à minimiser les travaux de rénovation qui doivent être entrepris dans leur demeure, peur des dépenses ou de travaux qui s’allongent motivent cette décision.. Et pourtant, il vaudrait mieux parfois investir un peu plus de temps et d’argent en amont de dispendieux problèmes par la suite.

À titre d’exemple, mettre en place un système de chauffage naturel et intelligent ne fait pas de sens, si l’isolation de votre bâtiment est mauvaise, vous perdrez quand même de l’argent à chauffer inutilement. De la même manière, si vous faites appel à une entreprise pour votre maison et pour des pièces différentes à chaque fois, cela vous coûtera plus cher que si vous aviez demandé à cette compagnie de se déplacer une fois pour toutes!

 

Quelques exemples illustrés

En plus des conseils donnés plus haut, nous vous proposons ici une liste des rénovations qui se prêtent le plus aux changements partiels ou complets, libre à vous de l’interpréter comme vous l’entendez!

Voyez par vous-même :

Rénovation partielle

  • L’électroménager
  • Les serrures
  • Les revêtements et les planchers
  • La peinture intérieure

Rénovation totale

  • Les conduites sanitaires doivent faire l’objet de rénovations complètes dans la majeure partie des cas
  • Les conduites de gaz
  • Les chauffages
  • Les systèmes énergétiques
  • La toiture
  • Les fenêtres

C’est à vous de décider où vous souhaitez mettre votre argent et comme dit plus haut, la stratégie pour votre logement aura forcément un grand rôle à jouer!

One Comment

  1. Lucie Moreau Lucie Moreau 22 février 2021

    Merci pour ce guide pour décider si une rénovation partielle ou complète sera mieux. Vu que l’état de la maison que j’ai hérité est mauvais, mais l’état du marché est bon, je vais faire une rénovation complète. Je vais faire donc réparer les fissures dans la fondation ainsi que l’intérieur de la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?