Press "Enter" to skip to content

Tout savoir sur les cheminées et foyers en 2020

Passez l’hiver dans la chaleur et le confort grâce à une cheminée.

Un foyer apporte un vrai plus dans une maison.

Vous rêvez de passer vos soirées d’hiver au coin du feu? Concrétisez ce projet en installant une cheminée dans votre maison ou dans votre chalet! Vous profiterez ainsi d’un système de chauffage performant et d’un confort unique.

Dans cet article, découvrez quelles sont les tendances 2020 en matière de cheminée entre foyer au bois, foyer au gaz, foyer électrique et foyer à granules.

 

Le foyer au bois, le numéro 1 au Québec

Parce qu’en termes d’ambiance rien ne vaut le spectacle des flammes et l’odeur du feu de bois, le foyer au bois demeure le choix préféré des Québécois en matière de cheminée. D’autant plus que les nouveaux modèles de foyer au bois sont très performants et ont une excellente capacité de chauffage.

Dépendamment de vos goûts, vous pouvez choisir entre un très grand nombre de modèles de cheminée, des plus traditionnels aux plus modernes. Quel que soit votre choix, gardez en tête que le foyer de bois nécessite de prévoir un espace de stockage assez conséquent pour le bois et un nettoyage régulier, notamment avec un ramonage annuel.

Avant tout achat d’un foyer au bois, il est recommandé de consulter la réglementation de votre municipalité pour vous assurer que ce type de cheminée est autorisé, puis de choisir un modèle portant le sceau de l’Association canadienne de normalisation (CSA) ou de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis (EPA).

 

Le foyer au gaz, l’alternative économique

Deuxième choix des Québécois, le foyer au gaz peut fonctionner au gaz naturel ou au propane. Dans le premier cas, l’installation d’un foyer au gaz est très pratique si votre maison est déjà raccordée à un réseau de distribution de gaz naturel. Dans le cas d’un foyer au propane, il faudra simplement le raccorder à une bonbonne installée à l’extérieur qui sera remplie de temps à autre.

Le foyer au gaz est très apprécié pour son allumage simple et sa capacité à chauffer rapidement à une chaleur constante. Sa capacité de chauffage étant plus élevée qu’un foyer au bois, le foyer au gaz est un choix économique et performant. En plus, il existe maintenant de nombreux modèles de foyer au gaz, encastrable, à dégagement nul ou autonome. Certains ont une cheminée, mais d’autres n’en nécessitent même pas!

Les seuls inconvénients du foyer au gaz sont de l’ordre de l’écologie et du confort. En effet, le gaz naturel et le propane étant des énergies non renouvelables, elles ne sont pas durables, et  même si les nouveaux foyers imitent de façon plus réaliste les flammes du foyer de bois, il n’y a ni odeur ni crépitement.

 

Le foyer électrique, le choix de la modernité

Encore assez récent, le foyer électrique recréé les flammes d’un foyer au bois traditionnel par un savant jeu de lumières et de miroirs. Il en existe des modèles muraux, autonomes ou encastrables pour convenir à tous les goûts et à tous les intérieurs.

Particulièrement apprécié dans les immeubles qui interdisent les foyers au gaz ou au bois, le foyer électrique ne requiert ni cheminée ni tuyau d’évacuation. Son installation est donc extrêmement simple. En fait, il suffit de le brancher à une prise de courant, puis de changer les ampoules lorsqu’elles ne fonctionnent plus. En termes d’utilisation, le foyer électrique est également très intuitif puisqu’il fonctionne grâce à une simple télécommande, permettant notamment de régler la lumière et la température. À noter qu’il est possible de n’allumer que les lumières, sans chauffage, pour créer une ambiance tamisée.

Le foyer électrique est donc intéressant, mais il faut avouer que certains modèles ne parviennent pas à recréer des flammes réalistes et qu’en raison de sa capacité de chauffage limitée, ce type de foyer est à recommander uniquement pour chauffer de petites pièces.

 

Le foyer à granules, l’option écologique

Résidus de bois compressés, les granules sont des sous-produits du bois aujourd’hui utilisés pour produire de la chaleur dans des foyers à granules. Ces foyers sont très pratiques et faciles d’utilisation puisqu’il suffit de remplir le réservoir de granules, puis de laisser le feu brûler sans intervenir. Dépendamment de la taille du réservoir du foyer, il est possible de chauffer de cette façon pendant 24 heures sans interruption.

Plus dispendieux que les autres types de foyers, le foyer à granules est tout de même très intéressant, car il procure une chaleur constante et a une excellente efficacité énergétique, 80 % du combustible étant transformé en chaleur. En plus, un foyer à granules permet de profiter de l’odeur naturelle du feu de bois, tout en étant bien moins polluant et en existant dans une large gamme de modèles pour plaire à tous les goûts.

Vendues en sac, les granules nécessitent un espace de stockage, tout en restant moins encombrantes que le bois. Le seul désavantage du foyer à granules, hormis son prix, est son entretien. Pour bien fonctionner, un foyer à granules doit être nettoyé régulièrement au niveau des conduits, de la vitre et de la chambre à combustion, et annuellement en ce qui concerne les moteurs et les ventilateurs.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Alors, comment trouvez-vous notre site?