Press "Enter" to skip to content

Revêtement de sol : connaître les divers avantages et inconvénients

Découvrez les avantages et inconvénients des divers revêtements de sol disponibles sur le marché pour votre domicile.

Avantages et inconvénients des différents types de revêtements de sol
Avantages et inconvénients des différents types de revêtements de sol

Le revêtement de sol permet de rendre le sol confortable, pratique et sécuritaire, en plus d’isoler une pièce. Il n’est pas nécessaire de choisir le bois massif, il existe d’autres revêtements qui disposent des mêmes caractéristiques semblables. Vous ne savez absolument pas quel revêtement de sol choisir? Voici un aperçu des différents revêtements de sol disponible sur le marché au Québec ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Qu’est-ce qu’un revêtement de sol ?

Un revêtement de sol est un matériau permettant de recouvrir le sol en partie ou en totalité. Brut, transformé ou à l’état naturel, sa principale fonction est de protéger le sol des agressions extérieures comme le déménagement de meubles, la chute d’objets et déplacement des habitants ou des animaux. De nos jours, il existe de multiples variétés de matériaux répondant à tous les goûts et budget en termes de décoration ainsi que de robustesse.

Revêtement de sol en bois massif

Considérer comme le meilleur revêtement de sol à ce jour, le bois franc ou bois massif est une solution à considérer dans la construction ou la rénovation d’une maison.

Avantages : Le bois massif peut être conservé pendant plusieurs années, car il a une très grande robustesse et résistance à l’usure. Il est compatible avec les sols chauffants et procure une très bonne isolation thermique. De plus, il est tout à fait possible de le rénover, en cas de rayures trop importantes par exemple, sans devoir remplacer le revêtement entier.

Inconvénients : L’installation du bois massif doit être effectuée par un professionnel et il doit obligatoirement être poncé, ce qui augmente les coûts. En fait, c’est l’un des revêtements les plus chers sur le marché, par contre son prix peut varier, tout dépend du type de bois que vous choisissez. D’ailleurs, ce revêtement de sol demande un nettoyage particulier, selon si le bois a été vitrifié, ciré ou huilé. Les écarts de température peuvent modifier son aspect avec comme conséquence : expansion ou rétraction des planches, craquement et grincement.

Revêtement de sol en bois laminé

Ce revêtement est une catégorie du plancher flottant, c’est-à-dire que c’est un revêtement ressemblant à du bois massif, mais dont le coeur est composé de fibres de bois. En fait, le bois laminé, aussi appelé contrecollé est composé de diverses couches de produits synthétiques ou naturels recyclés fusionnés sous pression. Une impression photographique est effectuée sur la couche apparente afin d’imiter le bois.

Avantages : Un des avantages de ce produit est qu’il peut être installé sur un sol chauffant, par contre il est important de s’assurer que celui-ci soit assez épais. Tout comme le bois stratifié, il est beaucoup moins cher et plus facile d’installation que le plancher en bois massif. D’autre part, ce revêtement est disponible en plusieurs motifs, textures et couleurs.

Inconvénients : Vous l’aurez sans doute deviné, le revêtement de bois laminé est moins durable que le bois massif. D’ailleurs, il n’est pas conseillé de l’installer dans la salle de bain.

Revêtement de sol en bois stratifié

Êtes-vous le type de personne qui aime l’effet du bois pour le revêtement de sol? Par contre, il s’avère que vous n’avez pas le budget pour l’achat de bois massif ? Le bois stratifié, aussi nommé bois d’ingénierie, peut être la solution pour vous ! Ce produit est composé de deux à cinq couches de produits dérivés du bois. Ensuite, les couches ont été perpendiculairement collées les unes sur les autres et finalement une essence est utilisée pour la couche apparente, ce qui fait de ce revêtement un type de plancher flottant.

Avantages : Le revêtement de sol en bois stratifié est parfait pour les petits budgets, car il est moins cher que le bois massif et laminé. D’ailleurs, l’entretien du bois stratifié est facile et son installation est assez simple.

Inconvénients : L’inconvénient de ce revêtement est qu’il est sensible à l’usure et donc sa durée de vie est plus courte que les autres revêtements de bois. De plus, le bois stratifié ne convient pas aux pièces dont le taux d’humidité est supérieur à 3%. La qualité d’isolation sonore n’est pas satisfaisante, vous entendrez donc facilement des bruits au-dessus ou en dessous de vous.

Revêtement de sol en moquette

Fabriquée à base de fibres naturelles ou synthétiques, la moquette a été délaissée ces dernières années, par contre elle commence peu à peu à revenir tendance. Vous devez savoir que la moquette de fibres naturelles est habituellement plus dispendieuse que la moquette de fibres synthétiques et que l’installation de celle-ci est plus complexe.

Avantages : Ce revêtement de sol est un choix économique en ce qui concerne le coût des matériaux et de l’installation. D’ailleurs, il se décline dans une grande variété de couleurs, de textures et de motifs. Ce revêtement de sol offre un aspect sécuritaire en raison de ses caractéristiques antidérapantes. De plus, la moquette est un parfait isolant sonore ainsi que thermique.

Inconvénients : Malheureusement, la moquette est plus difficile à entretenir, car elle se souille facilement. D’autre part, ce revêtement de sol n’est pas conseiller pour les personnes souffrant d’allergies ou de problèmes respiratoires, car les fibres emprisonnent la poussière ainsi que les acariens.

Revêtement de sol en vinyle

Le revêtement de sol en vinyle, aussi nommé PVC, est vendu sous forme de carreaux, de planches ou de feuilles. Le vinyle et le linoléum appartiennent à la catégorie « sol souple » et ils sont souvent confondus. Le revêtement en vinyle est composé de plastique et qu’il est moins dispendieux que le linoléum.

Avantages : Le vinyle est disponible dans une grande variété de modèles, certains imitent des matériaux naturels tels que le béton, le bois, la pierre et la céramique. D’ailleurs, c’est le revêtement de sol qui est le plus facile d’installation.

Inconvénients : Ce revêtement de sol n’est pas aussi durable que les autres matériaux comme le linoléum ou la céramique. Il faut être vigilant en ce qui concerne la qualité du produit, car certains vinyles sont tellement minces qu’ils se déchirent très facilement.

Le revêtement de sol en carrelage

Ce revêtement de sol est issu de la solidification de minéraux tels que la terre, l’argile et la pierre par exemple, à haute température. Ce revêtement est idéal pour la salle de bain. Vous êtes à l’étape de choisir le carrelage de votre salle de bain?

Avantages : Le principal avantage de ce revêtement de sol est que le carrelage est la solution la plus hygiénique et la plus saine. D’ailleurs, ce revêtement a une très grande résistance aux chocs, aux rayures et aux températures extrêmes. Il y a des modèles de carrelage pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Inconvénients : Ce matériau a tendance à être froid et glissant en hiver, il peut également de fissurer assez rapidement si le produit n’est pas d’une bonne qualité. Il ne serait pas rentable de devoir installer du nouveau carrelage aux 5 ans, c’est pourquoi il est important de s’assurer de miser sur la qualité avant tout.

Le revêtement de sol en linoléum

Fabriqué exclusivement à partir de matériau naturel et organique, le linoléum est un produit très écologique. Comme mentionné plus haut, le linoléum appartient à la catégorie « sol souple » et il se caractérise par son aspect marbré et son odeur agréable.

Avantages : Durable et facile d’entretien, le linoléum est résistant aux taches, aux impacts et à l’usure. D’ailleurs, il résiste aux brûlures et il possède des caractéristiques anti-allergènes et antiseptiques. Tout comme le vinyle, le revêtement en linoléum est disponible dans une vaste gamme de textures et de couleurs.

Inconvénients : Le revêtement en linoléum est sensible à l’humidité, c’est pourquoi il n’est pas conseillé d’installer ce type de revêtement dans votre salle de bain. De plus, vous devez savoir que l’installation du linoléum est assez complexe. Si l’installation n’est pas effectuée correctement, les inégalités seront visibles.

Le revêtement de sol en béton

Étiez-vous au courant que le béton peut être utilisé en tant que revêtement de sol et pas seulement en fondation? Effectivement, cette nouvelle tendance apporte un côté industriel à un espace. On le voit généralement dans les ateliers et les sous-sols, mais il est possible de l’installer un peu partout.

Avantages : Ce revêtement de sol est une option écologique, car aucun matériau supplémentaire n’est nécessaire. En plus d’être extrêmement durable, l’entretien du béton est aussi simple que de la céramique.

Inconvénients : Si vous êtes pressés, ce n’est peut-être pas la solution pour vous, car l’installation du béton peut prendre beaucoup de temps. Le temps de séchage est généralement long, ce qui retarde le temps de polissage. Vous devez également savoir que le béton doit être scellé à l’aide de produits chimiques émettant des COV (composés organiques volatils) nocifs pour l’environnement.

Bien choisir son revêtement de sol

L’aspect du sol donne du caractère à une pièce. En conséquence, il est indispensable qu’en plus d’être décoratif, que le revêtement de sol soit résistant pour prévenir l’usure et assurer une certaine durabilité. Il ne serait pas tellement rentable de devoir faire des rénovations dans quelques années. Décider quel plancher choisir est une étape importante, tout comme l’étape où vous devez faire l’achat de celui-ci.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?