Press "Enter" to skip to content

Le top 5 des bonnes pratiques pour réduire sa facture de chauffage

Faites des économies de chauffage grâce à nos conseils.

Indispensable en hiver, le chauffage a tendance à faire grimper les factures énergétiques.

Savez-vous que le chauffage représente plus de la moitié de la consommation en  électricité des québécois? Selon Hydro Québec, une maison individuelle sans piscine, ni spa ni système de climatisation utiliserait en moyenne 57% de son électricité annuelle uniquement pour se chauffer. Un chiffre impressionnant qui justifie bien qu’on cherche de plus en plus à réduire sa consommation de chauffage.

Après vous avoir donné des conseils pour réduire votre facture énergétique dans sa globalité, découvrez dans cet article 5 gestes simples et efficaces pour diminuer celle de chauffage.

 

1. Vérifiez régulièrement votre isolation

Si, comme la majorité des habitants du Québec, vous n’habitez pas dans un bâtiment haute performance, il est fort possible que votre isolation puisse être améliorée pour limiter les pertes de chaleur et ainsi réduire votre facture de chauffage.

Pour information, on considère que les portes et fenêtres à elles seules sont responsables de  25 % à  50 % de perte de chaleur, le premier chiffre étant valable pour une maison récente et le second pour une maison ancienne. C’est pourquoi il est important de vérifier régulièrement l’isolation de votre logement à l’aide d’un test d’infiltrométrie fait par un professionnel ou en faisant vous-même le tour de vos portes et fenêtres pour détecter les éventuelles infiltrations d’air.

Ensuite, prenez le temps de remplacer le calfeutrage de vos portes et fenêtres si nécessaire, puis d’inspecter votre sous-sol et votre entre-toit pour vous assurer que l’isolation est optimale à ces niveaux-là également.

 

2. Ne négligez pas l’entretien de vos appareils de chauffage

Choisir son système de chauffage n’est pas une mince affaire. Il y a tellement de possibilités que cela prend du temps et qu’on peut ensuite avoir tendance à oublier son chauffage dès lors qu’il est installé et fonctionnel. Pourtant, pour réduire sa facture de chauffage, l’entretien de ses appareils est une étape à ne pas négliger. En effet, un appareil de chauffage encrassé est un appareil qui fonctionne de façon moins efficace en consommant tout autant d’énergie. Il lui faut donc consommer plus d’électricité pour attendre un rendement normal, ce qui est dispendieux.

Dépendamment des appareils de chauffage dont vous êtes équipé, l’entretien a réalisé n’est pas le même. Dans tous les cas, cela doit être fait tous les ans, une à deux fois par année. Pour certains appareils, comme la plinthe électrique, un bon dépoussiérage suffit, tandis que pour d’autres, comme la fournaise électrique ou la thermopompe, il faut parfois changer les filtres. Pour en savoir plus, consultez notre article sur l’inspection et l’entretien de chauffage.

 

3. Remplacez vos thermostats bimétalliques

Aussi appelés thermostats mécaniques ou thermostats à roulette, les thermostats bimétalliques ont longtemps été la norme dans les habitations. Aujourd’hui considérés comme obsolètes, ces thermostats ont l’inconvénient de ne pas être très précis, de provoquer de grands écarts de températures et donc de générer une grosse fracture de chauffage.

Si vous avez encore des thermostats bimétalliques dans votre logement, remplacez-les par des thermostats électroniques. De cette façon, vous pourrez économiser jusqu’à 10% sur votre facture de chauffage et encore plus si vous vous équipez de thermostats programmables, puisque ces modèles vous permettent d’adapter votre chauffage à votre quotidien.

Notez qu’il existe également des thermostats intelligents, dans la cadre de la maison intelligente, qui permettent de gérer votre chauffage à partir de votre téléphone, ce qui est très intéressant pour un chalet, mais qui ne représente pas forcément une grosse économie dans la facture de chauffage d’une maison.

 

4. Adaptez votre chauffage à votre vie

Maintenant que vous avez remplacé votre thermostat bimétalliques par un thermostat électronique programmable, prenez le temps de le configurer pour que son utilisation soit optimale. Faites-le en fonction de vos horaires de travail, de la différence entre le jour et la nuit, de vos absences en fin de semaine ou en congés et des pièces de votre maison.

La journée, réglez la température dans la maison entre 20 et 22°C, en diminuant entre 18 et 19°C dans les chambres. La nuit, programmez vos thermostats pour que la température s’abaisse entre 16 et 18°C et en cas d’absence fixez la thermostat à 15°C. En configurant ainsi votre thermostat, vous pourrez économiser au moins 5% sur vos frais de chauffage.

Essayez aussi de changer vos habitudes. Lorsque vous avez froid dans votre maison, ne vous jetez pas sur votre thermostat pour augmenter la température. C’est une solution de facilité et de confort, mais ce n’est vraiment pas bon pour votre facture de chauffage. Enfilez simplement un pull supplémentaire, faites-vous un thé et vous verrez que cela ira mieux à moindre coût.

 

5. Installez des rideaux

Cela peut paraître bien simple et peut-être même un peu bête, mais installer des rideaux dans sa maison peut vraiment limiter les pertes de chaleur et ainsi réduire votre facture de chauffage. Il faut évidemment choisir des rideaux un peu épais, qui agiront en guise d’isolant lorsqu’ils seront fermés.

Une fois que vous avez installé vos nouveaux rideaux, prenez l’habitude de les utiliser au quotidien pendant l’hiver. Fermer les rideaux la nuit empêchera l’air froid de rentrer dans la maison et de la refroidir, tandis que les ouvrir la journée permettra aux rayons du soleil de rentrer dans la pièce et de la réchauffer de façon naturelle. De cette façon, vous bénéficierez d’un chauffage gratuit et efficace lors des journées les plus ensoleillées et d’un calfeutrage supplémentaire pendant la nuit.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Alors, comment trouvez-vous notre site?