Press "Enter" to skip to content

9 étapes simples pour le tirage des joints entre les feuilles de gypse

Pour des travaux de construction ou simplement pour rafraîchir votre peinture, des travaux de tirage de joints sont généralement essentiels.

Les étapes pour réussir le tirage de joints entre les feuilles de gypse
Les étapes pour réussir le tirage de joints entre les feuilles de gypse

La finition des murs est une tâche demandant beaucoup de patience et de minutie qui vient tout de suite après l’installation des feuilles de gypse. Il est essentiel de respecter certaines consignes pour obtenir un aspect professionnel. Que ce soit pour rafraîchir votre peinture ou pour des travaux complets de construction, les étapes sont les mêmes. Afin d’obtenir des résultats à la hauteur de vos attentes, voici 9 étapes simples pour bien tirer les joints entre les feuilles de gypse.

Durée des travaux

Combien de temps prendra le tirage de joints entre les feuilles de gypse? En fait, il faut prévoir environ 4 à 5 jours. Il est nécessaire d’appliquer approximativement 3 couches de composés à joints et le temps d’attente entre chaque couche est de 24 heures. Il est préférable de prendre son temps afin d’obtenir de beaux résultats.

Matériaux et outils importants pour le tirage de joints

Outils recommandés

  • Papier abrasif fin de 100 ou 120 grains
  • Couteau de type exacto
  • Mélangeur à mortier
  • Chaudière ou plateau pour ciment à cloison sèche
  • Perceuse
  • Porte-mortier
  • Couteau à mastic de 4 pouces, 8 pouces et 10 pouces
  • Truelle de 12 pouces de plâtrier
  • Équipements de protection tels qu’un masque anti-poussières et des gants
  • Balais et aspirateur conçu pour la poussière de gypse
  • Bloc de ponçage (optionnel)
  • Escabeau (optionnel)

Matériaux nécessaires

  • Ruban pour cloison sèche (feuilles de gypse)
  • Composé à joints prémélangé ou sec
  • Renfort d’angle en acier galvanisé

9 étapes simples pour le tirage des joints entre les feuilles de gypse

1. Préparer la pièce avant de tirer les joints

Il est recommandé de couvrir les meubles se trouvant dans les pièces environnantes, car la poussière créée par le sablage a tendance à s’étendre partout. En ce qui concerne la pièce dont vous effectuez les travaux, elle doit être vide et les surfaces doivent avoir un revêtement de protection.

2. Préparer le composé à joints

Si vous avez choisi un composé sec (standard), il suffit de verser la poudre dans une chaudière et d’ajouter de l’eau selon le mode d’emploi. Dans le cas d’un composé prémélangé, il suffit d’ajouter une légère quantité d’eau. Ensuite, à l’aide d’un mélangeur fixé à votre perceuse, remuez le composé jusqu’à ce qu’il ait la consistance d’un glaçage à gâteau.

Soyez vigilant, mélangez le composé lentement, car il ne doit pas contenir de bulles d’air ou de grumeaux. Par la suite, déposez une quantité généreuse de composés à joints sur votre porte-mortier

3. Recouvrir les vis, les clous et les coins intérieurs

En ce qui concerne les vis et les clous​, il est nécessaire de remplir chaque trou avec du composé à joints et d’égaliser la surface à l’aide d’un couteau à mastic.

Pour recouvrir les coins intérieurs​, il suffit d’étendre une fine couche de composé d’en haut en bas à l’aide de votre couteau à mastic de 6 pouces sur l’un des côtés du coin intérieur. Pour l’autre côté, il suffit de répéter la même étape.

Ensuite, découpez le ruban pour cloison sèche de même taille que la hauteur du coin intérieur à recouvrir. Repliez le ruban en deux à l’endroit où se trouve la ligne de pliage et pressez le ruban sur le coin en commençant par le haut. Assurez-vous que le ruban soit de même taille des deux côtés du coin.

Par la suite, placez la lame de votre couteau à approximativement ½ pouces du coin intérieur et appuyez afin de retirer l’excédent de composés à joints se trouvant sur le ruban sur chaque côté. En un seul mouvement, lissez le composé sur le ruban de chaque côté du coin.

4. Recouvrir les coins extérieurs

En ce qui concerne le recouvrement des coins extérieurs, il suffit d’installer un renfort d’angle. À tous les 6 pouces, le renfort doit être fixé à l’aide de vis ou de clous. Servez-vous d’un niveau afin de vous assurer que les deux côtés soient égaux.

Par la suite, appliquez une bonne quantité de composés à joints à l’aide d’une truelle sur le renfort d’angle. L’amincissement n’est pas nécessaire, car le composé devrait avoir comblé les espaces de façon uniforme. Dès que le composé est sec, poncez à l’aide de votre bloc de ponçage en utilisant un papier abrasif fin de 120 grains.

5. Appliquer la première couche

Déposez du composé à joint sur votre porte-mortier et prenez ensuite une petite quantité à l’aide de votre couteau à mastic. En partant du centre de la section du joint de la feuille de gypse, étendez le composé d’une largeur d’environ 3 pouces. Assurez-vous d’étendre une bonne quantité de composés afin que celui-ci pénètre jusqu’au montant.

6. Installer le ruban pour cloison sèche

Savez-vous comment installer le ruban pour cloison sèche? En fait, l’étape d’installation est assez simple, il suffit de mesurer la longueur du joint et découper une bande de ruban de la même taille. Ensuite, il est nécessaire d’exercer une pression sur le ruban afin de le fixer sur le composé à joints.

Par la suite, afin de bien installer le tout, tenez le ruban en place tout en lissant celui-ci à l’aide du couteau à mastic. Éliminez l’excédent de composés en amincissant les bordures avec le couteau à mastic. Puis, appliquez une seconde couche de composés à joints afin de couvrir le ruban et ainsi remplir les trous de clou ou de vis, vous aurez besoin que d’une mince quantité. Il est nécessaire de laisser sécher le composé durant 18 à 24 heures.

7. Étendre les autres couches de composés à joints

Avant d’appliquer la deuxième couche de composés à joints, poncez la première couche de composés, par contre faites attention de ne pas percer le ruban pour cloison sèche. Ensuite, tout en portant un masque anti-poussières, passez l’aspirateur afin d’éliminer toute la poussière dans la pièce. À l’aide de votre couteau à mastic de 8 pouces, appliquez la deuxième couche de manière à amincir les joints. Comme la première couche, vous devez laisser sécher et poncer le composé.

Pour la troisième couche, élargissez le joint en utilisant un couteau à mastic de 10 pouces afin d’obtenir un résultat professionnel.

8. Effectuer la finition

Dès que la dernière couche a eu le temps de sécher, il est maintenant temps de travailler sur la finition. À l’aide d’un papier abrasif fin de 100 ou 120 grains, poncez tout surplus de composés à joints.

La pièce en question sera probablement enduite de poussière. Tout d’abord, en portant votre masque de protection, nettoyez la poussière à l’aide d’un balai et d’un chiffon humide. Ensuite, terminez le travail avec un aspirateur conçu pour la poussière de gypse. Répétez cette étape autant de fois que nécessaire.

9. Appliquer la peinture

Maintenant que la construction de vos murs est terminée, il est temps de penser à l’application de la peinture. Dans cet article, vous trouverez 9 étapes à suivre afin de peinturer une pièce soi-même.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?