Press "Enter" to skip to content

Choisir la source d’énergie et le système de chauffage au Québec : quel choix faire ?

Les hivers au Québec sont assez froids, donc l’important est de choisir un système de chauffage peu énergivore et efficace.

Faites le meilleur choix de chauffage pour gagner en confort durant l'hiver.
Faites le meilleur choix de chauffage pour gagner en confort durant l’hiver.

Vous avez un système de chauffage inefficace? Vous êtes en processus de construire une maison et ne savez pas quel système de chauffage choisir? Vous avez subi une hausse dans votre facture énergétique et donc vous désirez remplacer votre système de chauffage? Le choix d’un système de chauffage n’est pas toujours chose facile. Voici donc les avantages et les inconvénients des différents types de systèmes de chauffage et les sources d’énergie dans une résidence au Québec.

 

Comment choisir le bon système de chauffage?

Il peut être difficile de choisir le bon système de chauffage pour sa résidence. Plinthe électrique, fournaise, poêle, chaudière, convecteur mural… on peut dire que vous avez l’embarras du choix. L’essentiel est de choisir celui qui répondra le mieux à vos besoins. Afin de choisir le système le plus approprié pour sa maison, il est nécessaire de prendre en compte plusieurs critères.

Quel budget avez-vous alloué à votre système de chauffage? Avant de prendre une décision, pensez à vos moyens financiers. Il faut considérer le coût d’achat initial et de l’installation, la consommation d’énergie, ainsi que le coût annuel de maintenance et de fonctionnement.

Quelle est la superficie de votre habitation? N’oubliez pas de considérer la taille de votre résidence avant le choisir votre système de chauffage. Votre habitation comporte une superficie de 1200 pieds carrés? Le système de chauffage géothermique n’est peut-être pas la meilleure solution. Si votre résidence a une superficie de plus de 2500 pieds carrés, seul un foyer ne sera pas suffisant.

Dans quelle région le logement est-il situé? Considérer l’endroit dans lequel vous habitez et les ressources disponibles à proximité sont des éléments essentiels. Vous avez un chalet dans la forêt? Le système de chauffage au propane ou l’énergie solaire ne sont probablement pas les meilleures solutions. Vous habitez au centre-ville? Choisir un système de chauffage électrique peut être une option à considérer. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel.

Le confort est-il un élément important pour vous? Sachez que certains systèmes sont moins esthétiques que d’autres. D’ailleurs certains systèmes de chauffage sont assez bruyants et d’autres produisent de certaines odeurs désagréables. Donc, quelles caractéristiques votre système de chauffage doit-il avoir?

Choisir la source d’énergie et le système de chauffage

 

Le chauffage au gaz naturel : une source fiable

Le chauffage au gaz naturel est une énergie fossile non renouvelable. En fait, cette énergie provient de la décomposition d’animaux et de végétaux ayant vécu il y a plusieurs années.

Les avantages : saviez-vous que le gaz naturel est l’énergie la plus propre et écologique des énergies fossiles? En fait, le gaz naturel est constitué de 70 à 90% de méthane. Pour une même libération d’énergie, la combustion de ce gaz émettra 30% de CO2 de moins que la combustion du pétrole et 50% de moins que celle du charbon. De plus, ce gaz permet de chauffer une habitation très rapidement sans nécessairement assécher l’air ambiant. D’ailleurs, lors d’une panne d’électricité, le système au gaz naturel continuera de fonctionner.

Les inconvénients : le gaz naturel est une énergie fossile non renouvelable. Malgré le fait que les ressources sont abondantes, ce gaz va se raréfier au cours des prochaines années et son prix augmentera. D’ailleurs, ce gaz principalement composé de méthane qui a un pouvoir de réchauffement climatique 23 fois supérieur au CO2. Ainsi, dans une certaine mesure, le gaz naturel contribue au réchauffement climatique de la planète.

Sachez également que l’investissement initial dans le matériel est plus onéreux qu’un équipement électrique. En plus, la combustion de certains appareils émet des particules nocives, qui risquent de se répandre dans l’air et qui peuvent causer de graves problèmes de santé.

Voici les différents types de systèmes de chauffage à gaz naturel.

  • Plancher chauffant : ce système est situé sous la surface du plancher et peut couvrir la superficie d’un étage ou d’une pièce en diffusant une chaleur constante.
  • Foyer au gaz : il ne produit pas de cendre et il n’émet pas beaucoup de particules fines dans l’air comparativement au foyer au bois. D’ailleurs, il est complètement modulable selon vos préférences.
  • Chauffage central à air chaud : ce système rend la température uniforme dans toutes les pièces de votre habitation en plus d’offrir un confort absolu aux membres de votre famille.
  • Chaudière à eau chaude : la chaudière à eau chaude requiert un entretien peu dispendieux et assez simple, tout en étant fiable et performant.

 

Le chauffage électrique : un vaste choix d’équipements

Le chauffage électrique est une source d’énergie rapide, propre, efficace et polyvalente. Les équipements de chauffage électrique vont du simple appareil à brancher sur une prise de courant, jusqu’aux solutions globales.

Les avantages : le système de chauffage électrique est silencieux et consomme moins d’énergie comparativement à certains autres systèmes. Une fois que ce système est installé, il ne demande que peu de maintenance, de plus ses performances sont durables pendant plusieurs années. La température peut être ajustée en tout temps et les systèmes les plus performants permettent d’atteindre la température désirée en quelques minutes seulement.

Les inconvénients : le confort de chauffe fluctue d’un équipement à l’autre. D’ailleurs, l’électricité est assez onéreuse au Québec, c’est pourquoi il est important de se tourner vers des modèles permettant de fonctionner à plus faible puissance. Votre habitation doit être très bien isolée pour accueillir un système de chauffage électrique.

Quels sont les différents types de systèmes de chauffage électrique?

  • Plinthe électrique : ce système est le plus répandu dans les habitations modernes et c’est certainement le moins dispendieux de tous.
  • Plancher chauffant : le câble chauffant ne chauffe pas l’air, mais plutôt les masses se trouvant autour de lui. Ces masses emmagasinent la chaleur pour ainsi la libérée. Ce système s’installe généralement en dessous du revêtement de sol.
  • Convecteur mural : celui-ci émet sa chaleur avec une amplitude, une vitesse et une projection plus importantes que la plinthe murale en raison de l’effet de cheminée que son format lui confère. Ce système peut être installé partout dans la maison.
  • Aéroconvecteur : ce système de chauffage électrique peut être disposé à plusieurs endroits tels qu’au bas des murs, à la hauteur du coup de pied d’une armoire au plafond d’un garage ou d’une salle de bain.
  • Fournaise électrique : ce système fournit tout l’énergie dont une habitation nécessite pour être chauffée. Elle est parfaite pour une habitation dotée de canalisation de ventilation et peut également être assemblée à un système de climatisation.
  • Chaudière électrique : la chaudière électrique est économique en plus d’être une énergie plus propre que le mazout.

 

Le chauffage au propane : une bonne alternative

Le propane est un hydrocarbure léger, il est composé de carbone et d’hydrogène et provient du raffinage du pétrole. Même s’il rejette plus de particules que le gaz naturel, il reste relativement plus propre, car il émet moins de CO2 que le charbon, le fioul et le bois.

Les avantages : le gaz de propane permet de réchauffer les espaces rapidement tout en conservant l’air respirable. La durabilité de ce système est estimée à environ 20 ans. Ce peut être une excellente alternative pour les habitations dépourvues de services électriques ou de gaz naturel telles que les chalets et les habitations secondaires.

Les désavantages : l’utilisation de ce type de chauffage requiert l’installation d’une citerne dans son habitation. Point de vue économique, le chauffage au propane n’est pas réellement intéressant, vos dépenses annuelles en chauffage seront plus élevées avec le propane qu’avec toute autre source d’énergie. Au point de vue écologique, le problème du propane est qu’il n’est pas renouvelable. De plus, son extraction, sa transformation et son transport sont des procédés énergivores et polluants.

Voici les différents types de systèmes de chauffage au gaz propane.

  • Poêles et foyers au propane : sachez que ce type de brûleur atmosphérique n’est pas recommandé pour chauffer une résidence entière.
  • Fournaise au propane : tout comme la fournaise au gaz naturel, la fournaise au gaz propane réchauffe la maison rapidement. La conception moderne de la fournaise au gaz propane en fait un appareil beaucoup plus durable et surtout, plus sécuritaire qu’auparavant. D’ailleurs, elle demeure également active lors d’une panne de courant.

 

Le chauffage au mazout ou à l’huile : une solution aux pannes de courant

Le chauffage au mazout, aussi nommé chauffage à l’huile, n’est plus très populaire au Québec, par contre il est toujours installé dans certaines habitations. Le mazout est un hydrocarbure lourd composé de carbone et d’hydrogène et il est issu du raffinage du pétrole.

Les avantages : le chauffage au mazout offre un rendement énergétique maximal ainsi qu’une meilleure répartition de l’air. Certaines installations au mazout comme les poêles ne nécessitent aucune connexion électrique ce qui est avantageux lors des pannes de courant.

Les désavantages : ce système comporte de nombreux inconvénients tels qu’un niveau sonore élevé, une odeur persistante de mazout dans la résidence sans compter l’inquiétude d’une possible fuite. Le prix élevé du carburant est également l’une des raisons pour lesquelles ce type de chauffage est en voie de disparition.

Quelles sont les variétés de systèmes de chauffage au mazout?

  • Poêle au mazout : les poêles au mazout sont conçus pour être en fonction jour et nuit sans aucune manipulation et sans aucun besoin électrique.
  • Fournaise au mazout : ce système permet de réchauffer toutes les pièces de la maison assez rapidement. Par contre, afin d’accroître leur efficacité, ces appareils doivent être utilisés en tant que système biénergie avec une thermopompe.
  • Chaudière au mazout : les nouveaux appareils sont plus silencieux ainsi que mieux adaptés aux habitations modernes. Assurez-vous par contre de choisir une chaudière produisant peu de gaz à effet de serre afin de ne pas contaminer le sol et ainsi laisser des odeurs désagréables.

 

Le chauffage par géothermie : le choix écologique

La géothermie exploite l’énergie renouvelable emmagasinée dans le sol. Elle représente une solution de climatisation et de chauffage efficace pour ne plus en plus de propriétaires.

Les avantages de la géothermie : elle permet d’économiser jusqu’à 60% sur les coûts de chauffage comparativement à un système de chauffage électrique. En plus d’être facile d’entretien, ce système est très écologique. Cette solution est durable, car le circuit souterrain peut fonctionner pendant plus de 50 ans et la pompe à chaleur géothermique dure approximativement 20 ans. La géothermie permet d’assurer à la fois les fonctions de chauffage et de climatisation.

Les inconvénients de la géothermie : le prix d’installation est très élevé. De plus, les coûts reliés au forage varient selon la nature du sol. Il faut planifier ce système à l’avance, car l’installation dans une maison existante nécessite l’adaptation du système de distribution de la chaleur ou de la fraîcheur.

Quelles sont les variétés de système de chauffage par géothermie?

  • Pompe à chaleur (PAC) ou thermopompe à l’eau : le principe de fonctionnement s’apparente à celui d’un réfrigérateur et est facile d’entretien. D’ailleurs, elle permet de produire de la chaleur et de la fraîcheur selon vos besoins.

 

Le chauffage solaire thermique : l’énergie gratuite

L’énergie solaire permet d’utiliser gratuitement les rayons du soleil pour vous chauffer ainsi que produire de l’électricité.

Les avantages : un système solaire thermique peut procurer jusqu’à 30% de chaleur gratuite sur une année complète, provenant d’une énergie propre et renouvelable. Un panneau solaire peut facilement procurer jusqu’à 70% d’eau chaude sanitaire, toutefois il faut en installer un certain nombre afin d’avoir un vrai impact sur le chauffage. En fait, l’eau chauffée par une telle installation peut directement alimenter un plancher chauffant.

Les inconvénients : Au Québec, c’est en hiver que les besoins de chaleur sont les plus importants. C’est également la période de l’année où il y a le moins d’énergie solaire. En fait, en hiver les rayons du soleil traversent une couche atmosphérique plus importante et durent moins longtemps. Donc, l’énergie délivrée par le soleil est moins grande. Cette énergie dépend également des conditions météorologiques comme les nuages ou encore le brouillard. Une couverture de 100% des besoins de chaleur, dont l’eau sanitaire et le chauffage du bâtiment avec les seuls capteurs solaires, n’est pas possible. Un complément de chauffage tel qu’une thermopompe ou une chaudière est indispensable.

Systèmes de chauffage par énergie solaire :

  • Plancher chauffant : tout comme le plancher chauffant électrique ou au gaz naturel, ce système s’installe généralement en dessous du revêtement de sol des pièces désirées.
  • Système à air pulsé : ce système permet de réduire votre facture énergétique tout en étant rapide et efficace.

Tout savoir au sujet des chaufferettes portatives

Les chaufferettes portatives sont parfaites durant les vagues de froid lorsque votre système n’arrive pas à chauffer suffisamment votre habitation. Elles sont également idéales pour les chantiers de construction, le sous-sol, l’atelier et le garage. Il existe en fait des chaufferettes au gaz naturel et à l’électricité.

Chaufferette portative au gaz naturel

Ce modèle est pratique pour les gens qui n’aiment pas les saisons froides comme l’hiver. Cependant, une ventilation est cruciale, car la chaufferette au gaz naturel émet du monoxyde de carbone potentiellement dangereux, de la vapeur d’eau ainsi que du dioxyde d’azote. Donc, il est recommandé de laisser au moins une fenêtre ouverte afin de permettre à ces gaz de s’échapper, ce qui irait à l’encontre du but recherché.

Chaufferette portative électrique

La chaufferette portative offre une puissance remarquablement efficace. Tout comme la chaufferette portative au gaz naturel, elle est disponible dans une variété de prix et de modèles. De plus, elles n’émettent pas de substances potentiellement dangereuses, nul besoin donc de laisser une fenêtre ouverte pour ventiler la pièce.

2 Comments

  1. […] chaudière est en fait un élément central de la majeure partie d’un système de chauffage. Il existe plusieurs variétés, classées selon le type d’énergie utilisée telle que le gaz […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?