Press "Enter" to skip to content

Tout savoir sur le remblai des fondations

Le Code de Construction de Québec ne fournit que très peu de directives concernant le remblai des fondations. Tout juste précise-t-il : « Le remblayage doit être effectué de manière à ne pas endommager les fondations, les tuyaux de drainage, l’isolant et les revêtements de protection contre l’eau et l’humidité appliqués sur la face extérieure des murs. » Du bon sens en somme…

Remblai de fondation lors de la construction d'une maison
Remblai de fondation lors de la construction d’une maison

Toutefois, il existe quelques bonnes pratiques à suivre lors du remblayage de votre fondation afin d’optimiser la durée de vie du béton qui la constitue. Nous vous les dévoilons dans cet article.

Respectez un délai suffisant après le coulage du béton

Le béton nouvellement coulé ne possède pas encore ses propriétés physiques finales avant un délai variant selon les conditions climatiques. Afin d’éviter d’endommager votre fondation, il convient donc de procéder à la cure du béton (imperméabilisation du matériau) dans un premier temps, puis de respecter un certain délai avant de procéder au remblayage. Cette durée d’attente doit être de 5 jours minimum en période estivale et de 7  jours en hiver.

Vous pouvez éventuellement réduire ce délai si la structure du plancher est achevée, celle-ci offrant un support de plus à votre fondation.

Enfin, la présence d’un plancher va également influencer la hauteur autorisée pour votre remblai. Si la fondation est soutenue par un plancher (on parle de mur appuyé dans cette configuration) alors votre remblai pourra être plus élevé qu’en cas d’absence d’une telle structure.

Bien choisir ses matériaux de remblayage

Les pierres utilisées pour le remblayage peuvent exercer une pression excessive sur le mur de fondation et peuvent abîmer le revêtement de bitume, voire fissurer le béton.

C’est pourquoi elles doivent être sélectionnées et déposées avec soin. Ainsi, pour minimiser les risques pour votre fondation, nous vous conseillons de ne pas utiliser des roches de plus de 10po (250mm) pour les remblais réalisés à une distance inférieure à 24po (600mm).

Un choix pertinent de matériaux pour le remblayage périphérique peut également améliorer le drainage des eaux autour de votre maison et donc améliorer l’étanchéité de la fondation.

Ainsi, nous vous conseillons d’utiliser un remblai compact disposé légèrement en pente pour la couche supérieure et le remblai attenant à votre maison afin que l’eau ne soit pas absorbée immédiatement et que celle-ci s’écoule un peu plus loin.

Les couches inférieures doivent au contraire être composées de matériaux poreux afin que l’eau soit bien absorbée et captée par le drain français.

Des questions? Un avis? N’hésitez pas à partager et à commenter cet article.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?