Press "Enter" to skip to content

L’automne, une saison cruciale pour la santé de votre gazon

Ce n’est pas parce que les feuilles des arbres rougissent que l’entretien du gazon est terminé pour la saison; au contraire! L’automne est un moment-clé pour préparer votre terrain en vue de l’été suivant.

L'automne, la bonne saison pour préparer son gazon à l'hiver
L’automne, la bonne saison pour préparer son gazon à l’hiver

Mais vous ne devez pas préparer votre terrain pour l’automne comme vous le faites au printemps ou pendant l’été : la plupart des opérations à effectuer avant les premières neiges sont spécifiques à cette période de l’année et pourraient endommager votre terrain si vous les faites trop tôt.

Un coup de pouce pour un gazon plus vert l’année suivante

L’automne est le moment où vous préparez votre terrain en vue de l’hiver, une période pendant laquelle le gazon est en dormance, c’est-à-dire que même s’il ne pousse plus, il n’est pas mort pour autant.

Pour tirer profit au maximum de cette période afin que votre gazon soit à son meilleur une fois le printemps venu, quelques actions simples, mais bien spécifiques aux températures plus fraîches doivent être posées.

L’automne, la saison idéale pour améliorer votre sol et votre gazon

L’automne est la saison tout indiquée pour améliorer votre sol. Un sol plus riche et mieux drainé fait toute la différence dans l’obtention d’une pelouse plus verte une fois l’été venu.

L’aération, qui consiste à faire des trous dans le terrain gazonné avec une carotteuse, un outil disponible facilement en centre de location. Les trous vont permettre aux nutriments, incluant l’eau et l’engrais, d’accéder plus facilement aux racines.

L’herbe a de la difficulté à pousser dans un sol acide – plutôt propice à l’apparition de mauvaises herbes. Pour neutraliser le pH de votre sol, appliquez de la chaux granulaire. Vous verrez au printemps que votre pelouse poussera mieux.

Le déchaumage, l’opération qui consiste à enlever la couche de chaume, c’est-à-dire les racines et le gazon morts à la surface de votre terrain, aide à l’aération et à l’oxygénation du sol. Vous pouvez le faire avec un râteau ou un outil conçu spécialement à cet effet. N’oubliez pas non plus de ramasser les feuilles qui recouvrent votre terrain.

La dernière tonte de la saison se fait, tout dépendamment de la température, avant les premiers gels et la première neige. Idéalement, réglez les lames de façon à ce qu’elles coupent le gazon plus court qu’à l’habitude. Ainsi, vous éviterez que des rongeurs se cachent dans votre pelouse. Ensuite, appliquer un engrais d’automne, cette fois un engrais riche en potassium, qui verra à renforcer la résistance de votre herbe aux rudesses de l’hiver.

Vous pouvez aussi protéger le gazon du sel et du sable épandus dans les rues avec une toile conçue à cet effet. Vous devez mettre la toile le plus tard possible et la retirer le plus tôt possible au printemps pour éviter de brûler le gazon.

Récolter les fruits de votre travail

L’aération, l’épandage de chaux et d’engrais, le râtelage et la tonte sont tous de petits gestes qui vont aider à ce que votre gazon pousse bien au printemps suivant, mais aussi à éviter la présence d’insectes, de champignons et de parasites dans votre pelouse.

L’automne est aussi un excellent moment pour favoriser la verdure de votre gazon : en effet, les températures automnales sont idéales pour sursemer des graines de gazon aux endroits où votre pelouse est dégarnie. Cependant, ne vous attendez pas à des résultats visibles immédiatement, mais les graines laissées en dormance sur votre terrain seront sur un sol gorgé d’eau à la suite de la fonte de la neige, un environnement propice pour l’enracinement et la croissance du gazon.

Non le travail sur votre gazon n’est pas fini, et ce, même si les beaux jours d’été font place aux feuilles colorées des arbres, mais c’est un mal nécessaire pour mieux préparer votre terrain et passer l’été suivant avec une belle pelouse.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?