Press "Enter" to skip to content

Bois d’ossature, lequel choisir?

Il existe de nombreux types de bois exploitables dans le cadre de la construction de structures de maison. Toutefois, tous ces bois ne présentent pas les mêmes caractéristiques ni les mêmes avantages. Avec tous les choix à disposition, il est parfois difficile, pour un public non initié, de s’y retrouver.

Choix du bois de charpente lors de la construction d'une maison
Choix du bois de charpente lors de la construction d’une maison

Voici un bref descriptif des principaux bois que l’on peut trouver sur le marché pour vous aider à bien choisir et obtenir une structure solide et durable pour votre maison.

Le bois de construction SPF

Bois léger de charpente

Le bois de charpente léger est sans doute le matériau le plus avantageux concernant la construction de l’ossature de votre maison. Ce type de bois est issu d’arbres résineux (pin, sapin et épinette ou SPF pour Spruce-Pine-Fir) provenant des forêts québécoises.

Ces essences de bois présentent de nombreuses qualités :

D’une part, le bois de ces arbres nécessite un traitement minimal pour être exploitable. Ainsi, il est en général simplement découpé puis plané afin d’obtenir des planches aux dimensions standardisées (2×4, 2×6 et 2×8…).

D’autre part, sa grande disponibilité sur le territoire québécois permet de diminuer les coûts de transport ainsi que l’impact écologique lié à sa production et à son acheminement.

Ces propriétés font du bois de charpente SPF une référence dans l’industrie de la construction, et ce, sur tout le continent nord-américain.

Gros bois d’oeuvre

On parle de gros bois d’oeuvre pour toute planche d’une dimension minimum de 140mm de large (5½ po). Issus généralement du sapin Douglas-Mélèze et du sapin Pruche, ces types de bois sont utilisés pour le montage de poutres et de poteaux.

Faciles à usiner, ces deux essences permettent d’obtenir de longues planches de bois net ou de bois d’atelier.

Ils sont également très résistants et durables, d’où leur utilisation pour des constructions structurelles.

Bois jointé ou bois à entures multiples

Il s’agit de planches de bois fabriqués à partir de courtes pièces de bois emboitées l’une dans l’autre et fixées entre elles à l’aide d’un adhésif hydrofuge.

Le bois d’ingénierie

Le bois lamellé-collé

Les planches et poutres de bois lamellé-collé sont constituées de fines couches de bois assemblées entre elles à l’aide d’une colle anti-moisissure. Facile à travailler et résistant, on utilise ce type de bois principalement pour les charpentes et les poteaux de longues portées.

Son coût peut toutefois représenter un frein à l’achat.

Le bois lamellé croisé

Le bois lamellé croisé (aussi appelé CLT pour cross laminated-timber) est également constitué de planches superposées et assemblées à l’aide d’une colle. La différence entre le lamellé croisé et le lamellé-collé est que les planches sont collées en sens inverse l’une de l’autre afin d’augmenter la solidité de l’ensemble.

Le CLT possèdent d’excellentes propriétés d’isolation thermique et acoustique ainsi qu’une bonne résistance en cas d’incendie.

Demandez conseil à un professionnel de la charpente

Vous avez des doutes sur le choix du bois à utiliser pour votre construction? N’hésitez pas à faire appel à charpentier qualifié et membre de l’APCHQ.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?