Press "Enter" to skip to content

Comment transformer votre chambre à coucher principale en suite parentale?

Même si vous aimez vos enfants du plus profond de votre cœur, vous souhaitez certainement avoir dans votre maison un espace rien qu’à vous, exempt de jouets qui traînent, pour relaxer et vous détendre.

Créez-vous un havre de paix en transformant votre chambre en suite parentale.
Créez-vous un havre de paix en transformant votre chambre en suite parentale.

Dans ce cas, vous pourriez être tentés de transformer votre chambre en suite parentale. Par définition, la suite parentale est un ensemble de pièces, un espace réservé à la vie intime des parents. Elle comprend une chambre à coucher qui donne sur une salle de bain ouverte à même la pièce (les toilettes sont généralement cloisonnées, par contre) ainsi qu’un garde-robe ou une pièce-penderie.

 

Trouver ou concevoir le bon espace pour aménager une suite parentale

La suite parentale est un grand espace, une pièce fermée, mais elle doit pouvoir contenir plusieurs fonctions (attention à ne pas surcharger la pièce de trop de fonctions, elle doit quand même conserver son caractère intime et personnel).

La tendance de la salle de bain attenante à la chambre des maîtres est bien connue, mais le concept de suite parentale va plus loin, jusqu’à proposer d’aménager un loft à l’usage exclusif des parents à même la maison.

Même si vous pouvez créer une suite parentale dans une grande pièce comme dans une plus petite, quelques éléments doivent être tout de même considérés.

 

Une pièce, différentes fonctions; beaucoup d’éléments à tenir compte

Il existe une multitude de possibilités d’aménagement pour une suite parentale : au final, l’objectif est de créer trois zones distinctes — chambre, penderie et salle de bain — ou une grande aire ouverte où toutes les fonctions se côtoient.

Dès les premières étapes du projet, vous devez vous attarder à quelques éléments importants :

  • Prévoyez une ventilation et une aération adéquates pour la douche et/ou le bain.
  • Souhaitez-vous avoir des cloisons complètes ou des demi-murs? Si vous prévoyez abattre des murs existants pour ouvrir davantage l’espace, assurez-vous qu’il est possible de le faire.
  • Attardez-vous à la luminosité. Prévoyez l’éclairage adéquat pour chaque espace de la suite parentale. Pour créer une ambiance intime et chaleureuse, utilisez des gradateurs. Ne négligez pas la présence de lumière naturelle, si c’est le cas. Considérez l’ajout de cloisons de verre pour ajouter de l’intimité tout en laissant entrer la lumière de l’extérieur dans toute la pièce.
  • Assurez-vous de pouvoir circuler facilement dans la pièce. Si votre chambre est petite, maximisez l’espace.

 

La suite parentale, une pièce douillette où il fait bon de se retrouver

Une suite parentale se décore sensiblement de la même façon qu’une chambre à coucher principale « normale », que ce soit pour le choix de couleur ou pour le style.

En fait, l’aménagement dépend de vos goûts. N’ayez pas peur d’oser dans cet espace où les enfants n’auront qu’un accès très limité : choisissez des matériaux plus fragiles ou luxueux, si votre budget le permet, bien sûr.

La suite parentale est une pièce qui se prête bien à la création d’un espace douillet et cosy.

Ne créez pas trop d’espaces distincts dans votre suite, limitez-vous à l’essentiel. De toute façon, ce n’est jamais une bonne idée de mettre un bureau dans une chambre à coucher.

 

L’important, c’est que cette pièce vous ressemble et qu’elle devienne votre havre de paix, à tous les deux.

Soyez le premier à commenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?