Press "Enter" to skip to content

Bien choisir les matériaux pour les armoires et les comptoirs de cuisine

L’offre de matériaux pour la fabrication des armoires et des comptoirs de cuisine ne cesse de s’élargir. Chaque année, de nouvelles tendances se dessinent et des nouvelles découvertes sont faites. Et ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver!

L'aspect d'une cuisine dépend du choix de matériaux pour les armoires et les comptoirs.
L’aspect d’une cuisine dépend du choix de matériaux pour les armoires et les comptoirs.

Quelques éléments à considérer lors de votre projet de construction ou de rénovation de cuisine

À arpenter les allées des centres de rénovation et des magasins spécialisés en fabrication de mobilier de cuisine, vous avez vous rendre compte rapidement que le choix de matériaux, de finis et de couleurs pour les armoires et les comptoirs est très grand et que vous pouvez facilement être perdus.

La rénovation ou la construction d’une cuisine est un projet qui nécessite d’importants investissements. Au final, c’est en bonne partie votre budget qui dictera le choix des matériaux. Mais les armoires et les comptoirs sont les éléments centraux à partir desquels tout l’aménagement de votre cuisine s’organise. Il faut donc aussi faire un choix qui nous ressemble.

Outre le budget, le choix des matériaux doit se faire en fonction de leur durabilité, de leur résistance aux taches, à l’eau et à la chaleur et de leur aspect. La contrainte de l’espace peut aussi être un critère à considérer : une plus petite cuisine demande des matériaux moins massifs qu’une cuisine de plus grande dimensions.

Quelques pistes pour orienter votre choix de matériaux

Jadis un matériau fort populaire – surtout dans les années 1980 et 1990 -,  la mélamine fait un retour en force dans les cuisines. Contrairement à ses premières années de gloire, où elle était seulement disponible en blanc, la mélamine se décline aujourd’hui en plusieurs couleurs et finis, dont certains qui imitent le bois. Abordable, résistante et durable, voilà trois raisons qui en font un bon choix pour la cuisine.

Symbole de richesse et d’élégance, matériau noble et intemporel, le bois a toujours la cote dans les cuisines. Il se décline en plusieurs essences et peut être sculpté, verni et teinté au gré de vos envies. Les possibilités sont presque infinies! Par contre, le bois est un matériau plus dispendieux que les autres et est sensible à la chaleur et à l’humidité.

Au cours des dernières années, plusieurs matériaux pouvant justement imiter le bois se sont imposés sur le marché. Le thermoplastique (aussi appelé polymère) adopte la forme désirée, peut imiter le bois et est disponible dans une multitude de couleurs, de motifs et de finis. Son seul défaut est qu’il ne tolère pas bien la chaleur. De son côté, le polyester désigne en fait le recouvrement d’un panneau de mélamine, ce qui le rend plus durable.

D’autres matériaux, comme l’acrylique, le mdf, le placage de bois, pour ne nommer que ceux-là, peuvent aussi convenir à votre projet.

Pour ce qui est du choix de la matière du comptoir, en plus de considérer l’agencement avec le reste de la pièce, il faut penser à son côté pratique et à son entretien.

La pierre, que ce soit du marbre, du granit ou du quartz, est un choix populaire auprès de plusieurs personnes, notamment pour sa grande résistance. Malgré tout, ce sont des matériaux qui sont assez dispendieux et qui demandent de l’entretien particulier (entre autres, l’application annuelle de scellant).

Le choix de stratifiés s’est raffiné ses dernières années. Ce matériau permet d’imiter plusieurs finis (c’est parfois à s’y méprendre!) et est disponible dans une variété de couleurs et de finis. Il ne demande pas d’entretien particulier. Il faut simplement faire attention à ne pas y déposer directement de plats chauds.

La popularité de l’acier inoxydable et du béton, qui donnent un look très industriel, s’accroît d’année en année. Pour le béton, le moulage à même l’espace permet d’explorer plusieurs possibilités, mais il faut y appliquer régulièrement un scellant. Quant à l’acier inoxydable, il s’égratigne facilement et peut se bosser.

Outre la poussière qui s’accumule dans les joints, les carreaux de céramique peuvent être un bon choix de matériau pour un comptoir.

Le bois peut aussi convenir pour un comptoir, mais demande l’application fréquente d’un scellant et est sujet aux égratignures.

Avant de procéder à la commande des comptoirs, il peut être très judicieux de se procurer l’évier et la robinetterie. Ainsi, vous pourrez vous assurer que les coupes seront faites aux bons endroits et auront les bonnes dimensions.

Du choix, oui merci!

Vraiment, ce n’est pas le choix qui manque pour les matériaux à utiliser pour les armoires et les comptoirs de cuisine : les possibilités sont nombreuses!

Pour bien compléter l’ensemble du décor, il ne faut pas négliger la quincaillerie, qui vient consolider le look de la pièce.

Ultimement, votre choix de matériaux devra se faire en fonction de deux éléments : l’aspect que vous souhaitez donner à la pièce, mais aussi votre budget.

Pour vous aider, différents outils et applications pour téléphones intelligents vous permettent de faire des simulation à partir de photos. Les conseils d’un designer ou d’un spécialiste en conception de cuisine peuvent aussi vous orienter.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alors, comment trouvez-vous notre site?